Raphaelswerk

Raphaels-Werk est une agence Allemande Catholique de charité fondée en 1871 par les Évêques Catholiques Allemands pour assister les émigrants avant, pendant et après leur départ. Depuis sa fondation elle a un statut légal indépendant. Raphaels-Werk est une filiale de l'Association Allemande Caritas.

Raphaels-Werk entretient son office central à Hambourg. Un réseau de 15 services de consultation à travers l'Allemagne assiste chaque année des milliers de migrants en leur fournissant des informations fiables et récentes sur les conditions de vie et sur l'accueil dans les pays de déstination et du soutien individuel dans la paperasse et les programmes d'assistance. En ce qui concerne les clients réfugiés, les principaux domaines de travail sont : retour volontaire, consultation et assistance dans la réimplantation dans les pays tiers. Au cours des quatres décennies passées Raphaels-Werk a assisté des dizaines de milliers de réfugiés de la Pologne, de l'Afghanistan, Iran, Roumanie, Éthiopie, Chile, Bosnie-Herzégovine et d'autres pays dans leurs besoins individuels de réimplantation et de rapatriement. Des milliers d'entre eux se sont réimplantés dans les États Unis, Canada ou Australie. D'autres, après un séjour prolongé en Allemagne ont choisi le rapatriement volontaire.

Raphaels-Werk collabore avec des agences volontaires, des organisations internationales et avec des autorités étatiques. Il est attaché aux agences domestiques et étrangères de charité à travers le réseau Caritas et la Commission Internationale Catholique de Migration (ICMC).

Les services de consultation de Raphaels-Werk sont conduits par des organisations locales et diocésaines de la Caritas ce qui fortifie son rôle dans un réseau national étendu de services pour les réfugiés et les migrants. Son personnel a de l'expérience de longue durée dans la consultation individuelle des rapatriés puisqu'ils se sont spécialisés dans ce domaine.

Au niveau politique notre travail est reconnu par les autorités Allemandes fédérales. Sous la loi Fédérale pour la protection des émigrants (" Gesetz zum Schutz der Auswanderer ") du 26 mars 1975, le Ministère Fédéral des Affaires Familiales a autorisé le Raphaels-Werk à fournir de l'information et de l'assistance aux émigrants potentiels de l'Allemagne, soit de nationalité Allemande, soit des étrangers résidents en Allemagne.

Raphaelswerk est financé par:

Raphaels-Werk est financé par la Conférence Allemande des Évêques Catholiques et par le Ministère Fédéral des Affaires Familiales. Les services de consultation du Raphaels-Werk sont en principe financés par les diocèses Catholiques et en plus par les fonds des projets.

Groupe cible du membre ERSO (dans le contexte de retour et de réintégration):

Migrants en général, réfugiés reconnus, demandeurs d'asile rejetés qui veulent soit retourner dans leur pays d'origine soit se réinstaller dans un pays tiers.

Est-ce-que le membre ERSO offre de la consultation avant - départ?

Thème central des services de retour de Raphaels-Werk est la consultation avant-départ et assistance aux clients individuels, c'est-à-dire fourniture d'information récente et fiable (p.ex. sur logement, service médicaux, éducation/système scolaire, emploi, sécurité, services sociaux etc.), contacts importants en Allemagne et dans le pays de retour et assistance dans la paperasse, dans les procédures, préparations pour le voyage et la réintégration etc. En Allemagne, les affaires des réfugiés sont traitées sur un niveau local (Länder). Contrairement à d'autres pays chaque réfugié qui arrive en Allemagne est assigné par les autorités Allemands à un territoire de résidence temporaire, au delà duquel il ne bénéficie plus de liberté de mouvement. La structure du Raphaels-Werk refléte la situation décentrale des réfugiés et la politique gouvernementale des Länder garantit ainsi que les clients ont besoin de ses services. En général les clients réfugiés sont priés de s'adresser à Raphaels-Werk sur place par d'autres services de migrants ou de réfugiés.

Quelle sorte d'assistance à la réintégration le membre de ERSO offre -t -il aux rapatriés?

En plus de la consultation individuelle avant-départ (voir 4.), Raphaels-Werk offre de l'assistance avec :
- Programmes d'assistance et de démarrage financés par les Gouvernements Fédéraux et Étatiques et par le Fonds Européen de Retour (RF) ;
- Cas par cas une assistance en espèces ou en nature peut être financée par les autorités locales ou régionales, fonds écclesiastiques etc.

Assistance immédiate sur place après le retour n'est pas fournie par Raphaels-Werk.

Partenaires dans le contexte du retour volontaire et réintégration

Niveau national: Raphaels-Werk coopère étroitement avec d'autres organisations et partenaires en Allemagne travaillant dans ce domaine: Caritas et autres organisations de charité, avocats, volontaires, groupes basés sur la foi, autorités gouvernementales et administrations. La coopération avec IOM se concentre sur le gouvernement et les programmes d'assistance de voyage et de retour co-financés par RF (Fonds de Retour Européen) et REAG/GARP.

Niveau de l'UE: Caritas et d'autres agences de bienfaisance, et les membres du projet ERSO.

Pays d'origine: les organisations Caritas et les partenaires dans les projets Caritas sur place ainsi que les organisations partenaires des membres ERSO.

Visitez Raphaelswerk