Maatwerk bij Terugkeer

Maatwerk bij Terugkeer est une ONG qui est active dans le domaine de la migration de retour. Elle a été établie par l'organisation de développement Cordaid en 2001. Depuis le début de 2007 Maatwerk bij Terugkeer ne travaille plus sous les auspices de Cordaid mais est devenu officiellement indépendant. Sa vocation est de contribuer à un retour humain et dignifié de demandeurs d'asile rejetés et des migrants non-documentés des Pays- Bas et d'autres pays Européens qui ont choisi de retourner 'de manière informée' dans leur pays d'origine. Le groupe-cible a besoin d'avoir une perspective pour constituer une existence durable, donc d'être encastré dans la société dès son retour. Maatwerk bij Terugkeer essaye de mettre en place de l'assistance et de guidage approprié pour les besoins des individus. Les migrants et les anciens demandeurs d'asile peuvent être enregistrés chez Maatwerk bij Terugkeer s'ils veulent s'orienter sur leur retour actuel dans leur pays d'origine. Le point de départ de Maatwerk bij Terugkeer est que chaque individu doit décider lui-même sur le retour et sur son futur. Les clients sont libres à décider s'ils veulent retourner ou non dans leur pays d'origine. Pour contribuer à cette fin Maatwerk bij Terugkeer prévoit de l'assistance après-retour qui est taillée sur les besoins des individus rapatriés par l'intermédiaire de ses organisations partenaires. En conséquent Maatwerk bij Terugkeer coopère avec d'autres participants nationaux et internationaux travaillant dans la dite " chaîne de retour ".

Maaterk bij Terugkeer est financé par:

Maatwerk bij Terugkeer est financé par le Ministère Hollandais des Affaires Étrangères, par Cordaid, Europe Aid, le Fonds de Retour Européen et par des fonds privés.

Groupe cible du membre ERSO (dans le contexte de retour et de réintégration):

Le groupe cible primordial de Maatwerk bij Terugkeer sont des demandeurs d'asile et des migrants non-documentés qui veulent volontairement retourner dans leur pays d'origine. Maatwerk bij Terugkeer fonctionne en principe comme une organisation d'assistance secondaire. Cela veut dire que le contact avec le client s'établit surtout avec les organisations d'assistance primaires (p.ex. Conseil Hollandais pour les Réfugiés et des organisations diaspora) qui travaillent directement avec le rapatrié potentiel. Donc, Maatwerk bij Terugkeer est une agence de médiation.

Est-ce-que le membre ERSO offre de la consultation avant - départ?

Maatwerk bij Terugkeer offre de la consultation avant-départ dans une coopération étroite avec les organisations d'assistance suivantes : Agence Centrale pour la réception des Demandeurs d'asile (COA), Organisation Internationale pour la Migration (IOM), Le Conseil Hollandais pour les Réfugiés, Fondation NIDOS (organisation de protection particulièrement pour les mineurs non-accompagnés et les demandeurs d'asile), plusieures organisations ecclésiales et de logement provisoire. C'est par l'intermédiaire de ces organisations que Maatwerk bij Terugkeer reçoit la plupart des demandes pour l'assistance à la réintegration. Nous informons regulièrement ces organisations sur notre travail, sur nos activités et sur les possibilités etc.

Quelle sorte d'assistance à la réintégration le membre de ERSO offre -t -il aux rapatriés?

Maatwerk bij Terugkeer peut aider le rapatrié avec des informations spécifiques en ce qui concerne le pays d'origine (p.ex. logement, éducation, emploi, soins médicaux etc.) ou bien avec de l'assistance pratique par l'intermédiaire d'une de nos organisations partenaires, comme:

Intégration dans le travail/ fondation de micro-entreprises: Les partenaires locaux doivent conseiller le rapatrié à formuler une proposition d'affaires /entreprises et aussi dans le développement des affaires. Les partenaires locaux assisteront le rapatrié à trouver du travail.

Éducation et entraînement:
Les partenaires locaux mettront à la disposition des contacts et des liens avec des opportunités d'entraînement (de travail). Ils fourniront autant que possible des informations sur d'autres cours d'éducation par des institutions publiques et privées.

Encadrement:
Les partenaires locaux assistent le rapatrié à réétablir des contacts avec la famille et les amis si ceci s'est avéré difficile dans le passé.

Légalisation:
Les partenaires locaux peuvent donner des conseils sur la question comment légaliser les diplômes ou d'autres documents officiels ou légals.

Soutien médical:
Les partenaires locaux peuvent fournir des informations comment gagner accès aux facilités de santé publique (et privée).

Soutien individuel:
Chaque rapatrié qui a besoin d'une discussion individuelle sur des affaires personnelles, questions de futur et des défis relevés, aura l'opportunité de partager ses inquiétudes pour lui permettre de profiter des autres services mentionnés.

Soutien psychologique:
Quelques partenaires locaux sont déjà engagés dans le domaine du support psychologique. On étudiera les possibilités comment ce support pourrait être augmenté.

Recherche de famille/documents et logement:
Là où le mouvement de la Croix Rouge et du Croissant Rouge ne voient pas de rôle pour eux, le partenaire local de Maatwerk bij Tergkeer peut fournir du soutien dans la recherche des membres de la famille ou des documents. L'organisation partenaire fera ses recherches avant le départ du rapatrié dans son pays d'origine.

Soutien de réintégration:
Le soutien à la réintégration est fourni en conformité avec les principes stipulés dans les directives de 2012 du Ministère Hollandais des Affaires Étrangères. Le soutien à la réintégration dans le pays d'origine est en principe limité à une période de 12 mois après le retour.

Partenaires dans le contexte du retour volontaire et réintégration

Niveau national: À part des organisations mentionnées, Maatwerk bij Tergkeer coopère avec la Croix Rouge Hollandaise, STIP (Landelijk Ongedocumenteerden Steunpunt), HealthNet TPO, Pharos, Fondations HIT, Intent et UAF. Nous participons aussi dans plusieurs projets, comme le projet 'Beyond Borders' en Guinée, Sierra Leone et Angola. Nous participons aussi dans le projet World Tools of Stitching Wereldwijd, qui est concentré sur la formation professionnelle.

Niveau UE: Sur le niveau UE Maatwerk bij Terugkeer travaille par l'intermédiaire du réseau ERSO.

Pays d'origine: En principe nous collaborons avec des ONG du réseau mondial ERSO. Le point focal de nos activités se trouve dans les pays d'origine. C'est pourquoi un réseau abondant de partenaires dans ces pays est primordial pour notre travail.