ACCEM

ACCEM est  une organisation non-gouvernementale et non-profit qui met à la disposition des réfugiés et des immigrants en Espagne des services de consultation et de réception en prévoyant l’intégration sociale et les mêmes droits et devoirs de chacun indépendamment d’origine, sexe, race, religion ou groupe social. Devoir quitter votre propre pays n’est jamais facile. De l’autre côté ce n’est pas façile non plus pour la société qui reçoit le migrant.C’est  pourquoi ACCEM essaye de créer une société plus juste, balancée et égale, basé sur la conviction qu’une société à plusieurs couches fournit à nous tous un enrichissement social et culturel. ACCEM développe des programmes qui s’occupent des besoins des réfugiés et des immigrants :consultation, réception, retour, entrainement et intégration sociale et dans le travail avec attention particulière aux plus vulnérables :les mineurs non accompagnés, femmes et minorités ethniques. Au même temps nous développons des projets qui s’adressent à la population totale comme par exemple entrainement professionel, volontaires et augmentation de l’attention publique.

Accem a été établi en 1991 comme une association non-profit dans le ministère de l'Intérieur, mais notre expérience date dès les années cinquante. Il y a cinquante ans que nous avons commencé à travailler dans le domaine de la migration et nos efforts à l’époque étaient concentrés à aider les travailleurs Espagnols qui sont émigrés vers d’autres pays Européens. Après que l’Espagne avait validé en 1978 la Convention de Genève sur le Statut des Refugiés nous  avons commencé à travailler  dans le domaine de la réimplantation, et par la suite nous avons mis à la disposition  la consultation et la réception des réfugiés et des demandeurs d’asyle. Actuellement l’augmentation du nombre des immigrants dans la société Espagnole signifie une augmentation du nombre de programmes et de projets que nous sommes en train de développer, avec une capacité constamment agrandissante pour agir dans le domaine des réfugiés et de migration. Accem est déjà en train de travailler dans onze provinces ainsi que dans les communautés autonomes de Ceuta et de Melilla. Accem travaille pour et avec les gens qui supportent leurs buts, en les encourageant à gagner davantage de contrôle sur leur qualité de vie et des moyens pour l’augmenter. Tout ce que nous faisons est possible grâce aux efforts et la dédication déployés par notre équipe qui consiste approximativement de 465 ouvriers, de plus de 210 collaborateurs et de 465 volontaires.  

ACCEM est financé par:

Les différents programmes qui sont implémentés et gérés par Accem sont financés par des fonds publiques et privés (Fonds Européens, Nationaux, Régionaux et Locaux) en forme de dons, d’accords et de traités.  

Groupe-cible du membre ERSO (dans le contexte de retour et de réintégration):

Le groupe-cible de Accem dans le contexte de retour et de réíntégration sont des immigrants, les demandeurs d’asyle, les réfugiés et des individus en besoin de protection internationale qui veulent retourner dans leur pays d’origine.  

Est-ce-que le membre ERSO offre de la consultation avant -  départ?

Accem offre de la consultation avant - départ. La procédure dans le programme de retour est la suivante :   Après préparation d’une liste qui contient tous les cas que l’organisation considère comme valable pour être admis par le programme de retour, cette liste est transmise comme contre-proposition  au Directorat Général de l’intégration des Immigrants – Direccion General de Integracion de los Immigrantes, (DGII), où une évaluation des cas présentés sera faite.  Plus tard, le DGII soumettra une liste des données personnelles des personnes qui ont demandé les services au Chef Operationel des Services de la Frontière, qui lui examinera si ceux qui veulent retourner ne présentent aucun obstacle administratif ou pénal en attente avant leur départ de l’Espagne. Dès qu’il est constaté qu’il n’y a aucun obstacle administratif, la DGII communique à chaque organisation la possibilité de procéder au règlement de la demande de retour.
À partir de ce moment, le retournant est invité à commencer avec la procédure spécifique de retour au pays d’origine et peut recevoir:
-Orientation et information
-dépouiller toute la documentation
-paperasse
-arrangements de vol
-budget pour couvrir les coûts du voyage et des billets
-déplacements internes
-accomodation selon le cas
-dépenses antérieures et extras
-rapport d’appréciation et suite à donner  

Quelle sorte d’assistance à la réintégration le membre de ERSO offre –t –il au rapatrié?

Accem offre une assistance à la réintégration à travers plusieurs actions complémentaires visant à la satisfaction des besoins les plus urgents du rapatrié:
- information et orientation initiale à l’arrivée des rapatriés aux aéroports internationaux dès que les procédures de migration au sein des autorités ont été achevés;  
- assistance temporaire dépendant des besoins: logement, nourriture, vêtements, contacts avec la famille, transport interne, orientation psychologique et réhabilitation dans certains centres;
- attention aux urgences médicales: assistance médicale volontaire, médicines et traitement adapté si nécéssaire; - documentation publiée par le pays d’origine selon les nécéssités individuelles.  

Partenaires dans le contexte du retour volontaire et réintégration

Niveau national: Accem coopère avec d’autres organisations qui s’occupent des programmes de retour volontaire comme la Croix Rouge Espagnole, Rescate, IOM, MPDL, Caritas Espagnola, CEPAIM et MPDL.    

Niveau UE : Buen Pastore,Soleterre Onlus, Consiglio Italiano per Refugiati (CIR), VwV, CIRE, Caritas Belgium, The Danosh Refugee Council.  

Pays d’origine: Accem a commencé à travailler avec des partenaires différents en Bolivie.  

Visitez ACCEM